Un super-aliment

surface-spiruline-culture

Qu'est ce que la spiruline?

Avec une histoire aussi ancienne que l’apparition de la vie sur Terre, cette micro-algue est aujourd’hui réputée pour son exceptionnelle richesse en nutriments essentiels.
Très peu calorique, la spiruline est un aliment qui permet de bénéficier d’un apport  complet en antioxydants, vitamines, minéraux, enzymes, acides gras essentiels et acides aminés. Elle représente en effet un aliment de premier choix pour stimuler les défenses immunitaires et diminuer la fatigue.

« Aucun autre aliment que la spiruline ne réunit autant de nutriments essentiels à l’Homme »
Bernard SCHMITT, Endocrinologue et directeur du Centre d’Enseignement et de Recherche en Nutrition Humaine.

Observation au microscope de la spiruline

La spiruline est un micro-organisme aquatique (0,3mm de long), en forme de spirale et de couleur bleue-verte. Apparue sur Terre il y a plus de 3,5 milliards d’années, elle appartient aux groupes des cyanobactéries. Ces organismes sont à l’origine de toutes les cellules vivantes ainsi que de la production d’oxygène sur Terre grâce à la photosynthèse.

Catégorisée à tort parmi les algues, ce micro-organisme appartient en fait à la classe des  »cyanophycées ». Une classe de bactérie aquatique primitive mais considérée comme une micro-algue par sa couleur verte, en relation avec sa forte teneur en chlorophylle. Elle est également surnommée « algue bleue » car possédant un pigment bleu: la phycocyanine. Cette couleur bleu « cyan » est également à l’origine de leur classification chez les cyanobactérie.

D’autre part, cette chlorophylle, indispensable à la photosynthèse (production de matière organique en utilisant l’énergie solaire) lui permet de prospérer naturellement dans les eaux chaudes, alcalines et riche en nutriments des régions tropicales et semi-tropicales du globe. La spiruline ne possède pas de paroi cellulosique rigide comme la plupart des végétaux. Cet aliment est donc facilement digestible et assimilable par l’organisme. Traditionnellement utilisée comme source de nourriture par les Aztèques du Mexique et les tribus Kanembous du Tchad, la spiruline est maintenant cultivée  industriellement (U.S.A et  pays asiatiques) ou artisanalement comme nous le faisons en France avec près de 150 producteurs installés.

« La Spiruline (couplée à du poisson gras) est l’aliment le plus riche de la planète après le lait maternel »
Dr J. Dupire, Nutritioniste, Homéopathe

La spiruline est l’aliment naturel le plus complet de notre planète.

Les progrès technologiques actuels ont permis d’élargir son champ d’utilisation dans divers secteurs tels que la pharmaceutique, la cosmétique ou encore l’élevage…

La spiruline est un aliment riche en nutriments, qui peut être utilisée comme ingrédient ou condiment d’accompagnement dans des recettes simples (smoothies, tapenade…). Les portions journalières recommandées sont de l’ordre de 3 à 10 grammes, à adapter selon l’activité et la corpulence du consommateur. Ces préparations permettent de passer outre le goût singulier de la spiruline tout en profitant de ses bienfaits. En effet, grâce à sa composition la spiruline détient plusieurs records de l’aliment le plus riche en:

  • Bêta-carotène : (= provitamine A) puissant antioxydant, prévient le vieillissement des cellules
  • Fer : oligo-élément indispensable, permet de lutter contre l’anémie et l’asthénie
  • Protéines : hautement assimilables et contenant tous les acides aminés essentiels, elle représente 65% de son poids sec
  • Phycocyanine : antioxydant et important stimulant du système immunitaire

Cap sur nos autres pages

Du haut de son dixième de millimètre, la spiruline se distingue pourtant par une histoire de vie extraordinaire. Découvrez son parcours incroyable, des origines de la vie, à notre engouement actuelle pour ce petit trésor alimentaire!
Sportif? Senior? Végétarien? Etudiant? Carencé en fer? Femme enceinte? La spiruline convient à tous! Découvrez la richesse de ses composés et les bienfaits sur votre organisme.

Une Spiruline Bio?

Lisez les étiquettes. Un logo ''bio'' pour une spiruline de meilleure qualité, pas forcément…

Tout d’abord, il faut savoir qu’aucun pesticide, herbicide ou fongicide n’entre dans le processus de fabrication de notre spiruline.

Pourquoi notre production de spiruline n'est pas encore certifiée Bio?

La dénomination ‘’biologique’’ doit être attribuée par un ‘’organisme certificateur’’ selon les règles précises de l’agriculture biologique et dans le respect d’un cahier des charges spécifique. Actuellement, il n’en existe pas pour la spiruline Bio (démarche en cours par la Fédération des Spiruliniers de France).

Pourquoi retrouve-t-on de la spiruline ''Bio'' dans de nombreux commerces?

Premièrement, une source d’azote controversée
La spiruline a été classée par l’Europe dans les ‘’Algues Marines’’, or, la spiruline est une cyanobactérie. Telle une plante, la spiruline nécessite un apport en nutriments minérales pour une croissance optimale. Des engrais organiques dans les bassins ? C’est ce qu’imposerait le cahier des charges bio ‘’Algues Marines’’ sans prendre en compte les risques d’introduction de métaux lourds, bactéries et le tout pour un goût…de purin ?
Contrairement aux spirulines bio industrielles (souvent de faible qualité) que l’on retrouve dans le commerce, avec un goût assez prononcé, chez Cap Spiruline, nous faisons le choix d’utiliser une source d’azote d’origine minérale (non organique) pour nourrir la spiruline afin d’obtenir une production de qualité.
Deuxièmement, un problème de classification
Ce classement en « Algues Marines » permet d’apposer le label bio sur des spirulines d’importations produites hors de l’Europe grâce aux « équivalences ».
Ce label existe dans certains pays, notamment en Allemagne (un pays non producteur de spiruline). Leurs cahiers des charges sont reconnus au niveau national, autorisant l’appellation ‘’bio’’.
Ainsi un bon nombre de distributeurs (non producteurs) font transiter par l’Allemagne de la spiruline achetée à l’international en obtenant cette fameuse certification moyennant finances. Mais d’où vient cette spiruline ? Principalement de Chine, (plus grand producteurs de spiruline avec 50% de la production mondiale) impliqué notamment à plusieurs reprises pour des problèmes de contamination aux métaux lourds. On en retrouve également provenant d’autres pays de production industrielle à bas coût tels que le Vietnam, la Thaïlande ou encore l’Inde.
Alors on pose la question, mieux vaut-il acheter une spiruline industrielle bio chinoise, avec un bilan carbone non négligeable et en rémunérant des intermédiaires à chaque étapes. Ou plutôt privilégier une spiruline artisanale française ?