Les bienfaits de

surface-spiruline-culture

Une richesse nutritionnelle

Aujourd’hui, la nutrition santé fait partie de notre quotidien.

De nos jours, on observe souvent le slogan « POUR VOTRE SANTÉ ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRÉ, TROP SALÉ ». Conséquence des dérives de notre alimentation contemporaine et des méfaits de l’industrie agroalimentaire. Force est de constater que plus la qualité de notre alimentation se dégrade, plus on voit apparaître les compléments vitaminiques de synthèse ou comprimés de sels minéraux.

Le retour à une alimentation variée et équilibrée est au centre des préoccupations de santé actuelle.

La spiruline n’est pas un médicament, c’est un aliment! Utilisée comme ingrédient ou condiment, cet aliment naturel, riche en nutriments se distingue par une excellente biodisponibilité de ses éléments. Certains éléments rares ont une aptitude particulière à pallier aux excès (effet détoxifiant) comme aux carences de notre nutrition moderne.

En effet, cette modeste algue primitive détient via sa composition plusieurs records parmi lesquelles les taux de bêta-carotène, de fer, de vitamine B12 et d’acide gamma-linolénique les plus élevés qu’aucun autre aliment connu.

Se renseigner, vérifier, essayer, comparer : n’est-ce pas cela devenir Consom’acteur ! A quand une petite place pour Cap Spiruline dans votre menu ?

Découvrez les bienfaits des nutriments qui la compose.

“Que ta nourriture soit ta médecine, et ta médecine, ta nourriture”
Hippocrate – père des médecines naturelles

Pigments:
une palette de couleurs !

Du vert pour la CHLOROPHYLLE

Record du taux le plus élevé du règne végétal, la chlorophylle est un des composants très intéressant de la spiruline. Pigment agissant comme capteur solaire pour la photosynthèse, son noyau (Hème) a une structure casi-identique à notre hémoglobine (globules-rouges) et a une influence positive sur la fabrication de celle-ci. La chlorophylle bénéficie également d’un excellent pouvoir détoxifiant.​

Du bleu pour la PHYCOCYANINE

La phycocyanine (du grec «phyco»= algue et «cyan»= bleu) est une protéine pigmentée rare dans la nature. Elle participe à la photosynthèse de la spiruline et qui lui donne sa couleur bleu-verte, caractéristique des cyanobactéries. Avec une composition chimique proche de l’érythropoïétine (EPO, un produit dopant), cet anti-oxydant permettrait une augmentation de l’oxygénation de l’organisme notamment durant l’effort. En plus de stimuler la synthèse des globules rouges, ce pigment booste également celle des globules blancs, des cellules qui jouent un rôle essentiel dans le système immunitaire.

Du jaune pour les CAROTÉNOÏDES

La spiruline est l’un des éléments les plus concentré en caroténoïdes. Ils sont composés à 80% par le bêta-carotène (taux 20x fois plus élevé que la carotte) de couleur orange. Ce pigment est fréquemment utilisé en alimentation animal (pisciculture, aquaculture, aviculture) pour colorer les écailles, chairs ou plumages. Le ß-carotène est aussi très présent en alimentation humaine ( effet antioxydant, colorant alimentaire, bronzage, vision). Cette source de pro-vitamine A constitue une barrière contre les radicaux libres responsables du vieillissement de la peau.

Palette de couleur pigments spiruline

Une algue atout fer !

La spiruline contient tout les minéraux et oligoéléments essentiels, avec notamment une forte teneur en fer hautement bio-assimilable. Une caractéristique précieuse puisque la carence en fer est extrêmement répandue. Le fer contribue à réduire la fatigue et favorise la récupération.

Egalement source de minéraux et d’oligoéléments (cuivre, magnésium, zinc, calcium, sodium, phosphore, potassium, sélénium et de manganèse), ces éléments impactent positivement la santé globale de notre organisme. Certains empêchent la formation de radicaux libres, d’autres interagissent avec les globules rouges et quelques-uns boostent notre système immunitaire.
La spiruline ne remplacera certes jamais un régime alimentaire sain et varié, cependant elle y contribue de manière optimale et permet d’éviter les anémies et de combler les carences.

Cap Spiruline algue Atout fer
Du bienfaits et des vitamines dans la spiruline

Des vitamines en pagaille

Grâce au séchage à froid, la spiruline conserve toutes les vitamines qui ne supportent pas la chaleur (thermosensibles). Très prisée des sportifs, elle contient un arsenal de vitamines, des dérivés de la vitamine B (de B1 à B9), ainsi que la vitamine B12 (quatre fois plus que dans le foie cru, encore un record). La vitamine B12 est difficile à trouver dans un régime sans viande. L’ensemble de ces vitamines participent à de nombreux processus métaboliques.

La Spiruline contient également de la vitamine A ou encore de la vitamine E et K.

Les principales vitamines antioxydantes contenues dans la Spiruline sont le ß-carotène, les autres caroténoïdes et la vitamine E. Elles protègent nos cellules de l’agression des radicaux libres.
A noter : elle ne contient pas de vitamine C, l’idéal est donc de la consommer accompagnée d’un jus de fruit!

Un taux record de protéines

Avec une teneur de près de 65% de son poids sec, la spiruline est une fabuleuse source de protéines, valeur tout à fait exceptionnelle!
Ces dernières apportent à l’organisme la quasi-totalité des acides aminés essentiels ce qui en fait un aliment indispensable pour les végétariens.
Très digestes et assimilables (pas de paroi cellulosique), les acides aminés qui la composent sont utilisés comme source de nourriture pour nos muscles. On y retrouve les 8 aminoacides essentiels (ceux que le corps est incapable de fabriquer) faisant de la spiruline un aliment idéal pour les végétaliens et les végétariens.
Par ailleurs la spiruline contient peu de calories et pratiquement pas de cholestérol.

Spiruline et Agilité

De la Spiruline pour tous !

Utilisée pour lutter contre la malnutrition dans un certain nombre de pays : sa richesse en nutriments et sa culture locale en font naturellement un aliment tout public !
En recherche de tonus, vitalité et bien-être, la spiruline convient aussi bien aux enfants qu’aux seniors ! Elle permet surtout de limiter les carences et de lutter contre les radicaux libres, la fatigue chronique ou encore l’anémie (source de fer assimilable). Des profils variés de consommateurs tels que: 

  • Femmes enceintes et allaitement : la spiruline contient de l’acide gamma linoléique un élément indispensable naturellement présent dans le lait maternel.
  • Les végétariens y trouvent une source de protéines végétales complètes et assimilables de grande qualité, ainsi que les vitamines et minéraux indispensables au bon équilibre alimentaire.
  • Les sportifs du dimanche ou plus régulier y trouveront dans la spiruline un allié dans leur pratique. La spiruline confère en outre, une meilleure résistance à l’effort,  une augmentation de la production de globules rouges (EPO naturel) ou encore une augmentation du Volume d’Oxygène Maximum.
    (Appelé aussi VO2max : quantité maximale d’oxygène que le corps consomme lors d’un effort intense).
Smoothie spiruline fraise

Comment la consommer ?

En cure ou tout au long de l’année suivant vos besoins.

Fort pouvoir détoxifiant, il est recommandé de commencer par une dose de 1 g par jour durant la première semaine, puis d’augmenter graduellement les doses entre 3 et 5 grammes par jours dans votre alimentation. En effet, en cas de dosages de départ trop élevés, des troubles gastro-intestinaux et des maux de tête peuvent survenir. Laissez à votre corps le temps de s’habituer à ce super-aliment.
En associant la spiruline à un jus de fruit riche en vitamine C, on facilite l’assimilation du fer. De plus le goût du fruit masque sa saveur d’algue qui peut en déranger certains.
La spiruline peut également être saupoudrée dans votre alimentation, sur des salades, un smoothie, une compote, un yaourt, associé dans du guacamole ou un bon pesto !

Attention à ne pas la cuire ! Vous pourriez dégrader ses qualités nutritionnelles (enzyme et vitamines thermosensibles) !

Comme la spiruline peut avoir un effet stimulant chez certaines personnes, il est préférable de ne pas en prendre le soir.

Contre indications

Si la spiruline possède indéniablement de nombreuses propriétés et vertus et bien qu’il n’existe pas de risque de surdosage, la spiruline est cependant déconseillée dans certains cas rares tels que :

  • Personne souffrant d’hémochromatose, une pathologie rare due à un excès de fer dans le sang. En effet la spiruline fait partie des aliments qui contiennent le plus de fer.
  • Personne souffrant de phénylcétonurie, une maladie génétique héréditaire qui empêche l’assimilation de phénylalanine (une protéine). La spiruline contient une grande quantité de protéines hautement assimilables et équilibrées.
Contre-indication-cap-spiruline